jeudi, novembre 08, 2007

Lois britanniques les plus absurdes


LONDRES (AFP) - mercredi 7 novembre 2007 - Il est interdit de venir siéger en armure au Parlement. Encore plus d'y mourir, sous peine d'être arrêté. Mais une femme enceinte peut uriner dans le casque d'un policier: la télévision UKTV Gold a publié mardi le palmarès des lois britanniques les plus absurdes.

Au classement dressé par les quatre mille personnes interrogées par la chaîne caracole en tête l'interdiction de rendre son dernier souffle au Parlement (27%) .

Coller un timbre à l'effigie d'un monarque la tête en bas, considéré comme un "acte de trahison", figure loin derrière avec 7%. Suit cette étrange disposition qui permet à une femme de travailler seins nus si elle est employée dans un magasin de poissons tropicaux, à Liverpool (nord-ouest de l'Angleterre).

Au royaume de l'absurde, s'est également bien classée l'obligation faite à tout Ecossais d'ouvrir sa porte à une personne prise d'un besoin pressant ainsi que la permission de tuer un Ecossais dans les murs de l'ancienne ville d'York (nord de l'Angleterre). Mais seulement s'il porte arc et flèches.

Moins bien classé, mais peut-être parce que les personnes interrogées ne l'ont pas comprise, figure une loi qui déclare "illégal de ne pas dire à son percepteur ce qu'on ne veut pas qu'il sache, mais légal de lui dire ce qui ne nous dérange pas qu'il sache".


Via : afp.fr

1 commentaire:

Almaz a dit…

on aura tous vue avec c britanique
celle ki ma fait rire c interdiction de rendre son dernier souffle au parlement.

taw kif ijih mel el mout i9ollou brabbi estanna no5roj ici j'ai pas le droit